1   2   3  
     
 
   
 
 
Films
Expositions
Collaborations
Écritures / Writing
Couleurs / Colors
Links
 
Keja Ho Kramer

Matrix of the pixel
Mechanical Nights
Molecular Black
 

 

Molecular Black

2006
Conception et music Kasper T Toeplitz
Chorégraphie Myriam Gourfink
Vidéo Keja Ho Kramer

L’impulsion de MOLECULAR BLACK vient d’un autre travail – la commande d’une musique inédite que Le Louvre fit à Kasper Toeplitz pour le film expressionniste de 1920 de Karl Heinz Martin, “Von Morgens Bis Mitternacht”. Voulant éviter que la nouvelle composition ne soit strictement assujettie à la dramaturgie du film, j’imaginais une sorte de “prologue” de plus de 20 minutes: le long de l’écran noir – le noir chaotique des amorces des films muets – une lente danse, une unique traversée, dans la pénombre; la danse et sa chorégraphie ayant été réalisées par Myriam Gourfink.

MOLECULAR BLACK reprend l’idée de ce moment en l’extrapolant à une pièce autonome. La pellicule de celluloïd est remplacée par une création video – de Keja Ho Kramer – des images de noir, flux de
noir, une danse invisible. La musique est jouée en “live” – génération et synthèse en temps réel calculées par un ordinateur; une partition de 35 minutes. Un travail sur le bruit et le souffle – bruit noir, salissures - une lente ascencion brisée .... La danse reste linéaire – comme un bas relief le long de l’ écran, légèrement en dessous, une seule traversée, lente, très lente, jouant de la vision du corps presque invisible et de son unique ombre, en périphérie du regard et du plateau.

La durée de MOLECULAR BLACK est d’environ 40 minutes.