1   2   3  

Diam's

Rose Garçon

Digital Blue

Collaborations

 
   
Films
Expositions
Collaborations
Écritures / Writing
Couleurs / Colors
Links
 
Keja Ho Kramer

ROSE GARç¸ON

2000, Hi-8, 52min

production Le Fresnoy, studio national d’art contemporain
«...Aaron est accompagne le long d’un voyage qui pourrait sembler simple et bref: de la campagne et de la maison familiale, jusqu’a la grande metropole-Paris, et qui pourtant est un tout autre voyage, dans cet espace aux frontiere beaucoup plus vagues qui est celui de l’identite. Un jeune homme n’a quitte les siens, la ou il pouvait rester a l’abri dans ses propres reves et ses paradis artificiels, que pour errer dans un imaginaire plus general, et jusque dans le reve des autres, ces hommes eux-memes errants, insaisissables, ambigus, qu’il fascine pas sa beaute et qui desirent de lui ce qu’un trop beau jeune homme, trouble par les incertitudes de son propre destin, peut offrir a d’autres hommes.» Extrait du text de Alain Fleischer sur Rose Garçon

From his family’s’ home in the countryside Aaron takes to the road. Yearning to discover more, he goes to the Parisian metropolis. The voyage is his initiation into the personal desire’s of other men. Aaron is lead by dream-fragments that belong to his dissolving innocence.
Sometimes a lucid vision can offer more questions than answers.