la fin d’une époque

Accueil du site > alice > introduction

introduction

lundi 14 juillet 2008, par Mr Whimsical


tout l’après-midi d’or complètement lentement nous glissons ; Par nos deux gouvernails avec peu de compétence par de petits bras à être habiles manipulé, alors que les petites mains aux demandes inutiles font notre errance, afin de mener.

Ah, trois cruels ! Dans une telle heure sous un tel rêveur le temps, afin de demander un récit trop faible de souffle, afin de déplacer la plume la plus minuscule ! Cependant, se servir d’une voix faible contre trois langues ensemble ?

Expédiez instamment a ses clignotements ( Prima ) de l’édit, autour d’elle, là

dans une tonalité tendre de Secunda "pour commencer son non-sens en lui !"

Et jamais, alors que l’histoire s’épuisait en lui faiblement lui, a essayé qu’il se lasse la paix la fois prochaine - c’est le temps après ! Les cris de voix heureuses.

A ainsi intensifié le récit du pays des miracles : À ses événements étranges résolus soyez ainsi ralentissez, et le récit est fait

Alice ! augmente une collection historique enfantine et avec une main tendre elle, où les rêves de l’enfance sont tournés dans le volume mystique de la mémoire, comme pélerin de guirlande, défraîchies les fleurs,

qui ont été plumées dehors dans une terre éloignée.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette