la fin d’une époque

Accueil du site > performance > Préparation IV

Préparation IV

lundi 14 juillet 2008, par Mr Whimsical


PRÉPARATION IV

Mon entreprise se heurte à l’obstacle le plus intime, qui d’ailleurs donne le sens fondamental de la pièce.

DU SUJET À SON POINT D’ÉBULLITION - DESSUS J’AI À SON POINT LE DÉBUT

1. La dépendance de la musique par rapport au parcours du bruit dans l’enveloppe 2. De la nécessité de perdre sans profit l’excédent de bruit qui ne peut servir à la production musicale 3. Le manque de musique et l’excès de richesse de la matière sonore 4. L’improvisation envisagée comme une erreur catastrophique du bruit excédant

Je me borne aujourd’hui à cette vue sommaire. Ceci ne veut pas dire que j’abandonne : je remet seulement à demain des travaux plus étendus.

L’EFFACEMENT DES ARCHIVES / le travail du deuil

« Que sont-elles devenues ? »

LE SUPPORT EFFACÉ

installation de documents / durée : 9h 17mn 12s

Le livre G. Bataille sous la forme d’un processus sonore, pensée mise en son dans un temps défini de 9 heures 17 minutes et 12 secondes et un espace indéfini, à partir d’archives sonores accumulées depuis 18 ans.

L’OBJET / LA PIÈCE / LE DOCUMENT = 1. partie / durée 8heures - cadre : installation de documents sonores et visuels - volume : 150m3 - hors-cadre : performance parrallèle ex-situ dans la ville, rencontrer les gens, donner, discuter, perdre, dépenser... parler de la part maudite... brûler des cierges... faire objet de sacrifice... je suis votre dépense - 2. partie / 1h12mn17s : acte de présence de l’artiste dans l’installation, improvisation, performance éventuelle avec les gens rencontrés pendant la première partie et sur rendez-vous.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette